Fondation de l'Avenir

Anticiper l’Avenir : 4e rencontre autour du cancer et de sa prise en charge

23.03.2017
Anticiper Avenir 2017 - Lyon

La Fondation de l’Avenir et le Groupement Hospitalier de la Mutualité Française (GHMF) ont organisé les 4e Rencontres "Anticiper l’Avenir", jeudi 16 mars 2017 à Lyon. Cette journée a été l’occasion de présenter les innovations thérapeutiques en cancérologie, afin de mettre en évidence les opportunités et menaces pour les établissements mutualistes.

Cette année encore, la Fondation de l’Avenir et le GHMF ont décidé d’évoquer les problématiques liées au cancer, enjeu de santé publique majeur qui mobilise fortement les structures et équipes médicales et paramédicales mutualistes. C’est devant une cinquantaine de participants que Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, et Pierre Alixant, vice-président délégué du GHMF, ont ouvert cette nouvelle rencontre.

Regard médical, organisationnel, économique et éthique

Animée par Jean-Michel Molins, journaliste à la Mutualité Française, cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur les évolutions prévisibles de la stratégie de lutte contre le cancer. Véronique Trillet-Lenoir, professeur en cancérologie au CHU de Lyon et présidente du Cancéropole, a ainsi mise en avant la chronicisation des pratiques, l’évolution de la médecine de précision et de ses impacts en termes de mutations économiques par l’ambulatoire. L’avenir de la chirurgie cancérologique des établissements mutualistes a également été traité par le scalpel expert du docteur Philippe Gabelle du GHM de Grenoble.

Marie-France Callu, maître de conférence en droit à l’Université de Lyon, a, quant à elle, proposé un éclairage éthique. Puisque les pratiques et les organisations se bouleversent, « le patient et son rôle central doivent rester dans les esprits de chacun » déclare-t-elle en substance. C’est dans cette mouvance que le métier d’infirmière coordinatrice en cancérologie a été présenté : mesdames Jaffré, Ferrand et Migala ont expliqué l’évolution de leur métier vers un rôle d’interface au service des malades et de leurs soins.

Point de vue perspectif proposé par le Dr Mario Barmaki (GHM de Lyon) et table-ronde* ont également complété la rencontre riche en enseignements. Prendre le temps d’analyser les tendances d’évolution c’est anticiper le quotidien des patients et des professionnels de santé, pour prendre soin de celles et ceux qui luttent contre ce fléau.

Plus d’informations sur les présentations et les échanges  de cette journée avec la publication des Actes des 4es Rencontres Anticiper l’Avenir (disponible très prochainement).

———————

*  Evolution des pratiques et de l’organisation des soins – animée par le Dr Yves Mataix, coordonnateur du 3C mutualiste,  en présence de  Sidonie Bourgeois (directrice générale du GHM de Grenoble, Mutualité Française Isère SSAM),  David Delperie (directeur HAD, UDSMA Mutualité Française Aveyron),  Evelyne Jacquemont (directrice EHPAD Cerisaie, Mutualité Française Loire-Haute Loire SSAM), Nora Sauvinet (cadre de santé à la Cerisaie, Mutualité Française Loire-Haute Loire SSAM) et Dr Antoine Ruffié (médecin DIM du Pavillon de la Mutualité)