Bourse Avenir Recherche en Soins

BARS, Bourse "Avenir Recherche en Soins"

Lancée tous les 2 ans depuis 2013, elle s’adresse aux équipes paramédicales mutualistes.

Pour contribuer au développement de la recherche infirmière et paramédicale française, la Fondation de l’Avenir attribue une bourse de formation à la recherche finançant :

  • Le diplôme universitaire « Initiation à la recherche en soins » de la Faculté de médecine de l’université Paris Est Créteil
  • Une partie du temps consacré à la recherche appliquée au sein d’un service de soins et d’accompagnement mutualiste.

L’amélioration des connaissances et des pratiques de soins réalisés dans le cadre de l’exercice professionnel des auxiliaires médicaux est devenu une nécessité. Pour accompagner cette évolution, la Fondation de l’Avenir a créé en juin 2013 la « Bourse Avenir Recherche en Soin ».

 

Ce dispositif unique en France s’adresse aux professionnels paramédicaux mutualistes. Il s’appuie sur une collaboration avec l’université Paris Est Créteil, l’Ecole supérieure de Montsouris, le Groupement hospitalier de la Mutualité française et Générations Mutualistes.
La Bourse Avenir Recherche en Soins a vocation à financer le temps d’activité professionnelle ou de formation d’une personne en lien avec un projet de recherche. Sur la base d’un cahier des charges précisant les objectifs du dispositif, l’instance scientifique ou les experts examinent les candidatures reçues par la structure. Sur la base de cette expertise, l’instance décisionnelle détermine les candidats qui bénéficieront de la bourse.

La bourse est versée en plusieurs fois auprès de l’employeur du lauréat, sur un ou plusieurs exercices. Dès lors, un contrat est conclu entre la structure et l’Organisme employeur, également contresigné par le lauréat.

Infirmier, ergothérapeute, puéricultrice, nutritionniste, éducatrice médico-sportif… quel que soit leur profession, les étudiants bénéficiant de la bourse poursuivent plusieurs objectifs :

  • Développer les savoirs spécifiques à la réflexion appliquée aux soins ;
  • S’initier aux méthodes et outils de la recherche et à leur application dans le champ des soins ;
  • S’approprier l’approche de traitement de l’information et la recherche documentaire.

En France ce type de recherche reste peu développé, malgré un important potentiel d’améliorations concrètes au bénéfice des patients.

 

Karin Impens, infirmière en psychiatrie à l’Institut Mutualiste Montsouris (Paris) et lauréate de la bourse en 2013, explique que la recherche paramédicale « apporte un regard différent et complémentaire de celui du médecin », du fait de la grande proximité des aidants avec les malades.

Pour Jessica Tavernier, professeur d’activité physique adaptée au centre de l’obésité Bernard Descottes (Saint-Yrieix-la-Perche) et lauréate de la bourse en 2013, ce dispositif de soutien « permet de se mettre de façon concrète dans une dynamique de recherche en soins ».


Consulter l’appel à candidature 2017 : 

cliquez ici pour en savoir plus sur la bourse avenir recherche en soins


Retrouvez le témoignage des deux lauréates 2013 :

EN SAVOIR PLUS :