Les 10 bonnes manières de soutenir la Fondation de l’Avenir

Senior woman having her blood pressure checked

Comment devenir partenaire de la Fondation de l'Avenir ? Quelque soit votre situation ou vos moyens, votre soutien nous est précieux. Voici 10 exemples de contribution à la recherche et l'innovation en santé :

Manière 1 : soutenir une équipe de recherche

La Fondation de l’Avenir soutient des projets de recherche partout en France et peut proposer à un partenaire de monter un partenariat local autour d’une équipe de recherche. Ainsi, pour 10 000 € à 20 000 € cet organisme peut devenir partenaire exclusif. Ce soutien peut faire l’objet d’une médiatisation par la suite, à l’occasion d’un rendez-vous scientifique (conférence, remise de prix, colloque…) organisé spécialement pour le partenaire.

 

Manière 2 : soutenir une thématique de recherche

Des partenaires s’engagent auprès de la Fondation en choisissant une thématique de recherche à soutenir pendant trois années. La Fondation s’engage alors à présenter chaque année au partenaire des projets en lien avec la thématique désignée dans la convention. Le partenaire peut se prévaloir de ce partenariat exclusif et organiser des conférences médicales sous l’égide de la Fondation (qui prend en charge le contenu scientifique en ayant recours au réseau de chercheurs soutenus.). L’enveloppe budgétaire pour ce type de partenariat est de 20 000 € à 30 000 € (exemples : les fonds de soutien).

 

Manière 2 : être partenaire d’un événement de mobilisation

La Fondation de l’Avenir dispose actuellement de plusieurs rendez-vous de mobilisation.
Par exemple, les Journées de l’Avenir : cette mobilisation est organisée en partenariat avec la Ligue Nationale de Basket. A l’occasion de matchs de baskets Pro A et Pro B, la Fondation sensibilise les citoyens à la nécessité de soutenir la recherche. Les partenaires locaux se joignent à la Fondation pour organiser un rendez-vous scientifique ou pour remettre un chèque à l’occasion d’un match. La Fondation s’entoure également de partenaires nationaux, présents lors du match parisien.

 

Manière 4 : créer une bourse, un prix

Des partenaires peuvent être tentés de créer un prix ou une bourse pour soutenir et encourager des chercheurs. La Fondation met en place la procédure de sélection de l’équipe et organise avec le partenaire une remise officielle du soutien financier à l’équipe lauréate. Exemple : En 2010, Harmonie Mutualité a créé la Bourse Harmonie Mutualité Alzheimer.

 

Manière 5 : proposer un produit partage

Un partenaire peut créer un produit partage, une offre spéciale ou un parrainage en direction de ses adhérents afin de générer des fonds destinés à la recherche. Exemple : En 2010, Mutac a lancé la garantie obsèques « Mutac Avenir Solidaire », qui permet aux bénéficiaires de la garantie de reverser une partie du capital restant à la Fondation de l’Avenir (en savoir plus sur les mécénats financiers).

 

Manière 6 : souscrire à Avenir-Partage ISR

Le Fond Avenir Partage ISR initié par la Banque Française Mutualiste et géré par OFI Asset Management, répond à un double objectif : il permet d’assurer l’optimisation des performances financières tout en garantissant la sélection d’un portefeuille de valeurs d’entreprises notées sur leur engagement en terme d’Investissement Socialement Responsable avec prise en compte de critères extra financiers (relations humaines dans l’entreprise, relations avec la société civile, relations avec l’environnement, respect de la déontologie). Le Fonds Commun de Placement (Avenir Partage ISR) contribue au financement de la Fondation de l’Avenir pour la recherche médicale appliquée, grâce à un don réalisé une fois par an, lors de la mise en distribution d’une partie des revenus du FCP. Ce don représente au maximum 2% de la valeur liquidative du FCP au moment du détachement du coupon. Le souscripteur bénéficie alors d’un crédit d’impôt égal à 60% du don dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires.

 

Manière 7 : prêter ses fichiers d’adhérents

Chaque année, plusieurs mutuelles acceptent de prêter leurs fichiers d’adhérents afin que la Fondation puisse recruter de nouveaux donateurs. Chaque partenaire dispose de son logo sur les enveloppes des courriers destinés à leurs adhérents. Pour continuer de financer en moyenne 50 projets de recherche par an, la Fondation doit recruter 7500 nouveaux donateurs chaque année. Le prêt de fichier est donc particulièrement précieux pour la Fondation. Le prêt est réalisé après signature d’une convention, établie dans le respect des obligations CNIL (en savoir plus sur les partenariats actuels).

 

Manière 8 : devenir « relais militant »

La Fondation de l’Avenir a besoin du soutien de ses partenaires pour se faire connaître. Ainsi, chaque année elle peut compter sur les réseaux d’informations de ses partenaires pour diffuser ses messages. Les partenaires qui ont choisi de devenir des relais militants proposent gracieusement : des insertions d’annonces presse et/ou de rédactionnels dans les publications destinées aux adhérents / cibles, des insertions de bannières et/ou de rédactionnels sur leur site internet, de l’affichage, une intervention lors d’assemblées générales, conférences ou congrès.

 

Manières 9 : faire un don ou monter une opération de collecte

Les partenaires de la Fondation de l’Avenir peuvent soutenir la recherche en faisant un don (donnant droit à une défiscalisation) ou en organisant une action de collecte au profit de la Fondation. Cette action peut être réalisée en direction de vos adhérents / clients, mais également des salariés. La Fondation de l’Avenir propose à ses partenaires d’organiser un événement lors la remise du don ou des fonds récoltés.

 

Manière 10 : faire abriter sa fondation par la Fondation de l’Avenir

Depuis 1992, la Fondation de l’Avenir est habilité à abriter des Fondations ayant des buts voisins aux siens. Les mutuelles qui souhaitent créer de manière souple une Fondation, peuvent faire appel à la Fondation de l’Avenir, qui prendra en charge la création, la gestion et la mise en œuvre des missions sociales (en savoir plus sur les fondations abritées).