Actualités e-santé Partenariats

Santé numérique-Fondation Visaudio soutien d’une solution – CES 2018

18.01.2018
Santé numérique | Fondation Visaudio soutien d'une solution - CES 2018

La start-up française Immersive Therapy, créée par un ingénieur de Supélec Rennes avec l'appui du professeur Renaud Séguier, a présenté une application santé numérique destinée à traiter les acouphènes, lors du Consumer Electronics Show (CES 2018) de Las Vegas. Cette application a reçu le soutien de la Fondation Visaudio, sous égide de la Fondation de l’Avenir. Plus qu’une réussite, c’est aussi le témoin d'une nouvelle ère autour de la santé numérique et de ses mobilisations.

Santé Numérique

Les acouphènes, bruits « parasites » qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement, concerne, en France, 16 millions de personnes. Souvent démunis de tout de traitements satisfaisants, ils pourraient bientôt trouver un vrai soulagement dans la solution proposée par  Immersive Therapy. La startup  spécialiste du traitement de signal numérique a mis au point un dispositif de thérapie sonore alliant réalité virtuelle et immersion sonore 3D. Quinze minutes quotidiennes de ce serious game pendant un trimestre permettraient de réduire les acouphènes de manière durable.

Soutien de la Fondation Visaudio

Bénéficiaire de l’appel à projets « Recherche médicale 2016 »  de la Fondation de l’Avenir, cette solution santé numérique a reçu le soutien de la Fondation Visaudio, fondation sous égide ayant pour vocation de soutenir les programmes de recherche portant sur les troubles de l’audition et de la vision. « Nous sommes heureux et fiers de voir que la Fondation Visaudio ai su détecter le potentiel de ce projet qui apporte une solution santé numérique innovante et pérenne concernant une problématique qui touche près d’un français sur quatre » déclare Dominique Letourneau, président de la Fondation de l’Avenir.

La Fondation de l’Avenir à la croisée des acteurs et des solutions

A travers cette réussite et la présence du projet au rendez-vous annuel des professionnels du « high-tech » (CES),  c’est le potentiel offert par la santé numérique qu’il convient de souligner. Parce que la Fondation de l’Avenir est un acteur de cette évolution, elle a créé Avenir Santé Numérique (ASN).

Avec un fonds d’investissement, une chaire scientifique pluridisciplinaire et une participation à Eit-Health (consortium d’initiative européenne qui promeut l’entreprenariat et les innovations en santé), c’est un bouquet de solutions d’innovation en santé qui est proposé. A l’image du rôle d’interface de la Fondation, ASN ambitionne de fédérer les partenaires de la Fondation, de nouveaux acteurs de l’économie sociale, des industriels concernés par la révolution numérique dans le champ de la santé et les acteurs de la recherche.