» Dialybre  » carte à puce

Thématiques asociées à ce projet :

" Dialybre " carte à puce

Ce programme est soutenu par la Fondation de l’Avenir depuis 1989. Le financement en a été assuré avec l’aide de sponsors et de mécènes (CNP, Société Hospal, Laboratoires Boehringer, Fondation Arthur Andersen).
Le projet a abouti, début 1993, à une carte/santé opérationnelle regroupant 4 types de données : identification du patient, données administratives (régimes d’assurance obligatoire et complémentaire), données d’urgence et données spécifiques au traitement par dialyse.
Une étude d’évaluation a été demandée à CEMKA (INSERM) pour la Fondation de l’Avenir et le Ministère de la Santé, avec le soutien de la CNP. Le rapport a été présenté le 1er février 1994 : si le produit est bon, si le contenu donne complète satisfaction aux néphrologues qui l’utilisent, des obstacles organisationnels, financiers et culturels ont rendu impossible une diffusion large. Pourtant Dialybre est la seule carte/santé existante, dédiée au suivi de malades atteints d’une pathologie chronique lourde.
La phase expérimentale de Dialybre est maintenant terminée ; la Direction Scientifique de la Fondation est chargée de proposer des voies éventuelles de prolongation qui pourraient justifier la poursuite du programme de recherche.

Le soutien à ce projet a débuté en :
Soutenir
la recherche

Grâce à vos dons, les projets continuent à ouvrir de nouveaux espoirs.

FAIRE UN DON