Etude clinique pour évaluer le bénéfice d’un préconditionnement ischémique avant hépatectomie chez les patients dont le parenchyme hépatique est altéré par la chimiothérapie

Thématiques asociées à ce projet :

Etude randomisée pour évaluer le bénéfice d'un préconditionnement ischémique avant hépatectomie chez les patients dont le parenchyme hépatique est altéré par la chimiothérapie

Les cancers digestifs restent particulièrement meurtriers. Représentant à lui seul plus de la moitié des cas, le cancer colorectal métastase une fois sur deux, assombrissant alors le diagnostic vital. Les métastases du foie sont les plus fréquentes et peuvent de plus en plus souvent être opérées. Malheureusement, les chimiothérapies fragilisent le tissu hépatique, sur lequel il devient délicat d’intervenir pour ôter les métastases. Pour accroître les chances de succès d’une ablation partielle du foie, l’équipe du docteur Antoinette Lemoine (Villejuif) met au point une technique de pré-conditionnement de cet organe. Elle consiste à le priver d’oxygène quelques minutes, ce qui améliore ensuite le fonctionnement des cellules. Ce travail devrait permettre une meilleure récupération de la fonction hépatique après l’intervention, et d’enlever plus de métastases.

Le soutien à ce projet a débuté en :
Il travaille sur ce projet
Soutenir
la recherche

Grâce à vos dons, les projets continuent à ouvrir de nouveaux espoirs.

FAIRE UN DON