Non classé

Cancer et traitements oraux

11.09.2017
Cancer et traitement oraux personnalisés

Depuis une dizaine d’années le cancer est la première cause de mortalité en France devant les maladies cardio-vasculaires. Le traitement des cancers fait de plus en plus souvent appel à des traitements oraux, en plus ou à la place des traitements intraveineux.

Alors que dans la plupart des centres traitant les cancers,  les patients sont vus à chaque cycle de chimiothérapie intraveineuse (hôpital de jour), l’organisation de ces traitements oraux n’est pas optimal (consultation). Ces consultations médicales sont généralement peu adaptées à la réactivité indispensable d’adaptation aux effets secondaires pouvant être générés. De même, le suivi et l’inscription au dossier médical est également impacté, et les médecins de ville sont souvent mal informés de ces nouvelles thérapeutiques.

Optimiser les parcours des traitements

 

Pour répondre à cette problématique, la Fondation de l’Avenir soutient les travaux du professeur Christophe Louvet (lnstitut Mutualiste Montsouris). Ses travaux reposent sur l’optimisation des  parcours des patients traités par chimiothérapie orale, et ce à travers le développement de trois axes :

– la création de consultations infirmières spécialisées modulables (physiques ou téléphoniques).

– le développement d’un outil numérique qui permettra de planifier ces consultations et de recueillir la tolérance des traitements. Les doses de traitement seront alors adaptées à chacun.

– la mise à disposition de documents explicatifs pour chaque type de traitement aux patients, Composé des compte-rendu de consultations, ce dossier servira de liaison avec la médecine de ville.

Aujourd’hui un soignant, demain le numérique ?

 

Le projet du professeur Louvet a pour ambition de s’appuyer sur un pool de 3 infirmières d’hôpital de jour. Ces soignantes ont pour mission d’assurer l’interface entre oncologues, patients et médecins de ville, par la mise en place de documents de liaisons. Par ailleurs, c’est le développement d’un outil de gestion optimisé de rendez-vous de suivi (consultation) qui est en ligne de mire.

Soutenir ces travaux, c’est agir pour la poursuite d’une évolution vers des soins encore plus personnalisés. Avec l’essor de la santé numérique, soutenir ce type de recherche c’est également un point de départ dans l’idée d’accompagner les patients dans leur quotidien et de les impliquer à devenir de véritables acteurs de leur santé.

 


ALLER + LOIN : santé numérique

cancer soins personnalisés numérique e-sante esante