Fondation de l'Avenir

Recherche infirmière : Agnès Buzyn aux côtés de la Fondation

20.10.2017
Recherche infirmière : Agnès Buzyn aux côtés de la Fondation

En présence de Mme le Pr Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, La Fondation de l’Avenir et la Chaire Recherche Sciences Infirmières ont remis le premier Prix national Recherche en Sciences Infirmières.

C’est au Ministère des Solidarités et de la Santé que s’est déroulé ce temps destiné à la valorisation du « savoir » et des professionnels infirmiers. Ont été sélectionnés trois lauréats :

> Jean-Manuel Morvillers, lauréat du prix « Chercheur confirmé ».

Infirmier PhD à l’Hôpital Maison Blanche, praticien en psychiatrie et santé mentale, il mène depuis des années une réflexion sur l’exercice infirmier en milieu psychiatrique à travers les notions du care, du caring et du cure. Actuellement il travaille sur le concept d’implication déjà éprouvé dans le soin.

C’est pour l’ensemble de ses travaux que le jury « a salué un engagement remarquable alliant une fonction de cadre chef de pôle avec la recherche (financement et productions) et noté que le récipiendaire impulsait un projet partagé avec son équipe. »

> Claire Line, lauréat du prix « Jeune chercheur ».

Cadre formateur à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers Théodore Simon de Neuilly-sur-Marne, Mme Line travaille sur l’accompagnement des adolescents souffrant de troubles du comportement alimentaire (anorexie mentale et la boulimie nerveuse/l’obésité). Elle s’est attachée à dépasser les approches hygiéno-diététiques et comportementales pour s’intéresser au travail d’incarnation (surreprésentation féminine) et d’incorporation (réappropriation de leur corps).

Le jury « a considéré que les travaux de Madame Line sont très importants car ils concernent un problème en véritable croissance et que son approche sur la corporéité est nouvelle. La candidate a par ailleurs déjà un article remarquable dans une revue indexée. »

> Bruno Garrigue, lauréat du prix « Meilleure publication scientifique » .

Cadre de santé SAMU/SMUR/CESU 91 au Centre hospitalier sud Francilien, sa recherche qui a donné lieu à une publication dans CriticalCareNurse4, porte sur la préparation des seringues électriques et l’influence sur la concentration du médicament (façon et manière de diluer un médicament dans un solvant).

Le jury « a mis en relief la pertinence de la publication de Bruno Garrigue et son impact sur l’amélioration de la qualité des soins et par ailleurs noté que M. Garrigue a milité avec passion durant tout son parcours pour le développement de la recherche dans le domaine des sciences infirmières. »

Une nouvelle édition en 2018 ?

Le savoir infirmier est important pour la construction de l’identité professionnelle mais aussi dans la proposition des pratiques innovantes au bénéfice des patients.

De même nature que le soutien qu’elle apporte à la médecine appliquée, à savoir l’innovation dans les pratiques de soins et l’accompagnement pour les malades, la Fondation de l’Avenir se positionne pour faire avancer la recherche  paramédicale. Après avoir investi le champ avec la « Bourse Avenir Recherche en Soin » (3e promotion | article ci-contre), la fondation poursuit sont exploration. Une seconde édition du Prix national est d’ores et déjà à l’étude. Rendez-vous en 2018 !

 


ALLEZ PLUS LOIN :

Communiqué de presse : cliquez-ici