Parole de chercheurs : professeur Isabelle Bonan, prix MFP des donateurs 2014

Prix MFP des donateurs 2014 - professeur isabelle bonan

Le professeur Isabelle Bonan, lauréate du prix MFP des donateurs 2014, nous présente les avancées de son projet de recherche, enregistrées grâce au vote des donateurs de la Fondation de l’Avenir.

 

Sur quoi a porté votre projet ?

Professeur Isabelle Bonan : « Après un accident vasculaire cérébral (AVC) qui a endommagé l’hémisphère droit des malades, peut survenir un trouble de la représentation du corps dans l’espace qui crée un handicap sévère. Ce trouble de l’équilibre limite les capacités de déplacement, augmente le risque de chute et constitue un obstacle majeur au retour à l’autonomie. Alors qu’il n’existe actuellement aucun traitement rééducatif spécifique, nous nous sommes intéressés à une nouvelle voie de recherche : l’application de stimulations sensorielles répétées. »

 

Quel était l’objectif de vos travaux ?

« Notre objectif était de déterminer, grâce à l’IRM fonctionnelle, les structures cérébrales responsables des troubles de la représentation du corps dans l’espace. Dans un deuxième temps, nous souhaitions appliquer la stimulation vibratoire des muscles du cou afin de mieux comprendre le mode d’action de cette nouvelle voie de traitement rééducatif des troubles de l’équilibre. »

 

Comment avez-vous procédé ?

« La stimulation vibratoire des muscles du cou est une technique simple, qui ne requiert pas de participation active du sujet. Les muscles du cou produisent des informations sur les mouvements de la tête, qui, couplées à celles de la direction du regard, sont fondamentales pour la localisation des objets par rapport au corps.
Pour mener notre recherche, 40 personnes cérébrolésées droit depuis moins de 9 mois et présentant un biais postural ont été réparties en quatre groupes pour permettre d’étudier et de comparer plusieurs types de stimulation sensorielle. Un groupe de 20 sujets sains sert de témoin. »

 

Quels sont vos premiers résultats ?

« Nous avons identifié chez les sujets sains les zones d’activation cérébrales répondant à deux tâches de représentation du corps dans l’espace. Il s’agit de zones fronto-pariétales droites, ce qui correspond à nos hypothèses puisqu’il s’agit de zones d’intégration multisensorielles en connexion avec le cortex prémoteur qui prépare à l’action. L’une des deux tâches, située dans l’espace extra-personnel, active plus spécifiquement des zones d’intégration visuo-vestibulaire. Les données des personnes cérébrolésées sont encore en cours de traitement. »

 

Prix Mutualité Fonction Publique des donateurs 2016 :

Six projets de recherches ont été nomimés pour l’édition 2016 du prix MFP des donateurs. A l’occasion de la 7e édition des Trophées de la Fondation de l’Avenir, les donateurs ont la possibilité de voter pour le projet le plus prometteur.

Cliquez ici pour en savoir plus.

prix-MFP-des-donateurs-2016_web