Approche corporelle et anorexie mentale

Thématiques asociées à ce projet :

Etude monocentrique prospective randomisée en simple aveugle évaluant l'impact de l'ajout d'une approche corporelle spécifique et personnalisée dans la prise en charge des adolescentes anorexiques.

L’anorexie mentale est une pathologie fréquente (1% des adolescentes et jeunes femmes) ; c’est aussi la plus mortelle des pathologies psychiatriques (10% de décès).

Les perturbations de l’image du corps ont une place centrale ; la patiente anorexique, bien que très maigre, se voit normale ou grosse. Cette étude a pour but de démontrer l’efficacité d’une approche corporelle spécifique de l’anorexie, basée sur des séances d’ostéopathie, après un bilan initial destiné à personnaliser les soins. Si cette efficacité est prouvée, les soignants auront à leur disposition un traitement non médicamenteux, simple et efficace, peu onéreux et dépourvu d’effets secondaires de l’anorexie mentale.

Porteur du projet : De Maurice Corcos

 

Le soutien à ce projet a débuté en :
Soutenir
la recherche

Grâce à vos dons, les projets continuent à ouvrir de nouveaux espoirs.

FAIRE UN DON