Fondation de l'Avenir

La CASDEN Banque Populaire et la Fondation de l’Avenir remettent le Prix CASDEN

11.10.2018
Prix CASDEN Craving

Le Prix CASDEN 2017 a été remis au Professeur Florence Thibaut pour ses recherches sur la Stimulation Electrique Transcrânienne non invasive (tDCS) dans le traitement de l’addiction sexuelle, le mercredi 10 octobre 2018.

La remise de prix s’est déroulée à l’hôpital Cochin, AP-HP à Paris, où le professeur Florence Thibaut exerce son activité, en présence de Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir, de Philippe Miclot, délégué général à la CASDEN et de Rodolphe Gouin, directeur du mécénat et de la philanthropie de l’AP-HP.

Soigner l’addiction sexuelle : des options thérapeutiques rares

Si depuis des années, des comportements excessifs liés au sexe ou à la pornographie sont mis en avant, le débat persiste sur la reconnaissance de ces faits comme étant liés à une véritable addiction. La physiopathologie de l’addiction sexuelle est mal connue et les traitements proposés n’ont pas réellement fait leurs preuves.

Dans le traitement des patients atteints d’une addiction à un produit (alcool, drogue, tabac), la modification de l’activité cérébrale à l’aide de la tDCS aiderait à la réduction du désir intense de consommer une substance (« craving »).

Le craving est devenu un symptôme central dans les addictions. Sa définition a évolué et est de plus en plus précise à de nombreux égards. Plusieurs travaux ont évoqué le rôle du craving dans la rechute lors de l’abstinence, et quelques traitements pharmacologiques se sont montrés efficaces afin d’atténuer ce symptôme et éviter la rechute. Le craving s’avère ainsi une cible de choix afin de trouver de nouvelles voies thérapeutiques pour briser le cycle de la dépendance. Par analogie avec les comportements addictifs avec un produit, le « craving » observé dans certaines addictions comportementales ferait intervenir les mêmes circuits neuronaux.

Un partenariat CASDEN pour l’Avenir

Depuis 2009, le prix Casden investit dans l’Avenir en soutenant des chercheurs prometteurs issus de de l’appel à projets annuel « Recherche médicale appliquée » de la Fondation de l’Avenir. Cette année, c’est vers les thérapeutiques rares que se sont tournées les instances décisionnelles de la Fondation de l’Avenir et de la CASDEN.