Fondation de l'Avenir

programme TOURNESOL, où en sommes-nous ?

11.06.2018
Programme TOURNESOL

C’est une journée dédiée au programme TOURNESOL que la Fondation de l’Avenir a organisé, ce jeudi 31 mai 2018. Au programme de cette journée : réunion de travail entre les différents centres de Recherche (Montpellier, Rouen, Marseille) et rencontre avec des donateurs de la Fondation. L’occasion pour tous d’échanger sur les avancées autour de ce programme ambitieux

Lancé en 2016, le programme TOURNESOL ambitionne de permettre la repousse nerveuse grâce à la greffe de cellules souches olfactives. Elle vise la réparation du système nerveux périphérique grâce à des greffes de cellules souches olfactives. Il s’inscrit dans le cadre d’un consortium national inédit. Cette journée du 31 mai a été l’occasion de faire un point d’étape sur ce programme multicentrique.

Bilan des avancées

« Si hier il était impossible d’utiliser des cellules souches dans la réparation du système nerveux périphérique au niveau clinique du fait de sa complexité, aujourd’hui la tendance nous pousse plus à l’optimisme« . C’est par cette déclaration que c’est ouverte la matinée, dédiées aux avancées scientifiques et cliniques. Les travaux réalisés sur des modèles murins ont été présentés par les docteurs Nicolas Guerout (Rouen), Tanguy Marqueste et Patrick Decherchi (Marseille). Le docteur Julie Veran et le professeur Florence Sabatier (Marseille) ont, quant à elles, présenté un focus sur la culture de cellules souches olfactives humaines. Enfin le professeur Jean Paul Marie, le docteur Olivier Boyer (Rouen) et le professeur Michel Chammas (Montpellier) ont conclu la matinée avec une présentation des programmations des essais à venir. Une matinée riche en échange.

Rencontre

L’après midi (14h30-16h30) a été consacrée à une rencontre avec des donateurs de la Fondation de l’Avenir. Outre les présentations générales sur les préalables à un essai clinique, c’est la question du recours à la thérapie cellulaire pour réparer les nerfs périphériques lésés et ses premiers résultats positifs qui ont été discutés. Michèle, donatrice depuis plusieurs années nous a confié avoir été enchantée de cette rencontre.  » J’ai appris énormément de choses. On imagine que la recherche est compliquée mais rencontrer toutes ces personnes impliquées au cœur du projet permet vraiment d’apprécier le travail fourni, c’est formidable »

Programme TOURNESOL Programme TOURNESOL Programme TOURNESOL Programme TOURNESOL Programme TOURNESOL Programme TOURNESOL
hr />

Et aussi :