Une alternative à la transplantation cardiaque : évaluation des biomatériaux constitués de nanofibres de collagène et de cardiomyocytes humains.

Thématiques asociées à ce projet :

Evaluation des biomatériaux cellularisé constitué de nanofibres de collagène et de cardiomyocytes humains dans le traitement de l'insuffisance cardiaque.

Les pathologies cardiovasculaires sont une cause majeure de morbidité et de mortalité dans les pays industrialisés.

Elles n’ont de cesse d’augmenter du fait du vieillissement progressif de la population.

L’équipe du professeur Onnik Agbulut souhaite développer un produit de thérapie cellulaire constitué de biomatériau colonisé avec des cellules cardiaques.

Les cellules cardiaques constituent le « principe actif » du traitement tandis que le biomatériau fournit l’environnement propice à la survie du greffon.

L’objectif de ce projet est d’optimiser la production de cellules cardiaques in vitro, de définir les conditions de culture sur un biomatériau puis de mesurer l’efficacité fonctionnelle et le potentiel régénératif de ce produit dans le traitement de l’insuffisance cardiaque.

L’utilisation de cette approche pourrait constituer une véritable alternative à la transplantation cardiaque.

Le soutien à ce projet a débuté en :
Soutenir
la recherche

Grâce à vos dons, les projets continuent à ouvrir de nouveaux espoirs.

FAIRE UN DON