Fondation de l'Avenir

Quatre mois après l’installation du nouveau directoire

06.05.2021

En décembre dernier, le conseil de surveillance nommait un nouveau directoire pour un mandat de trois ans (2021/2023) :

–        Marion LELOUVIER, présidente
–        Michel COUHERT, trésorier
–        Guillaume GARDIN, vice-président
–        Jean-François LEMOINE, vice-président
–        Christelle MALTETE, secrétaire générale.

Installé le 14 janvier, le directoire a pris connaissance du bilan de ses prédécesseurs et a tenu à les remercier pour leurs actions et impacts positifs sur la Fondation de l’Avenir.

Fort de ce bilan, le directoire a mis à profit ces quelques mois pour s’approprier le fonctionnement de la Fondation, ses actions, ses ambitions et partager leurs expériences. Rapidement, les membres du directoire ont décidé d’inscrire leur démarche dans la duréeIls élaboreront en 2021, un projet d’orientation à 10 ans, et sa déclinaison en projet stratégique 2022/2024. Accompagné dans cette démarche, le directoire souhaite recueillir l’avis de tous : les membres des instances – Fondation abritante et Fondations abritées, des représentants des partenaires de la Fondation, des représentants des chercheurs, des représentants des donateurs, de l’équipe opérationnelle. Le projet d’orientation portera les ambitions communes de tous pour la Fondation et son avenir. Tous ces travaux seront soumis à la deuxième réunion 2021 du conseil de surveillance, le 30 septembre prochain.

S’approprier le fonctionnement de la Fondation, cela signifie aussi mieux appréhender son environnement et pour cela, le directoire a rencontré les nombreux partenaires de la Fondation, et chaque membre a pu participer à un comité de gestion d’une des huit Fondations abritées. Au-delà de leur rôle de contrôle lors de ces réunions, les membres du directoire sont devenus des acteurs à part entière des activités des Fondations abritées. Présidente du directoire et secrétaire générale ont également représenté la Fondation dans les instances des partenaires (Centre français des fonds et fondations, en lien avec ESS France, France générosités, Fondation Autonomia, MADoPA).

S’approprier le fonctionnement de la Fondation, enfin, c’est perpétuer les dispositifs phares de la Fondation de l’Avenir tels que :

–        L’Appel à Projets Recherche Médicale 2021, pour lequel plus de 260 lettres d’intention ont été reçues, et 130 dossiers de candidature sont en cours d’expertise ;

–        La Bourse Avenir Recherche en Soins, campagne lancée en mars dernier, ce soutien permet aux professionnel.les du paramédical des établissements mutualistes de suivre une formation et d’obtenir un Diplôme Universitaire en Recherche en Soins, en partenariat avec l’Université Paris Est Créteil.

La réalisation des missions sociales de la Fondation de l’Avenir et de ses Fondations abritées n’étant rendue possible que par le soutien des partenaires et des donateurs, le directoire tient à remercier chacun.e pour la confiance renouvelée en ce début d’année.

Le rendre compte a toujours été primordial pour la Fondation, rendre compte auprès des partenaires, des donateurs, des chercheurs, le directoire vous tiendra donc informés tout au long de l’année de son action.